Footgate: Pierre François, directeur général de la Pro League, veut "bâtir quelque chose de neuf"

Dix-neuf personnes soupçonnées d'être mêlées à un vaste scandale de corruption dans le football de haut niveau en Belgique ont été inculpées, et neuf d'entre elles placées en détention.  Selon les enquêteurs, certains agents de joueurs auraient mis au point toutes sortes de mécanismes dans le système de transferts pour notamment blanchir de l'argent. En filigrane de ce dossier, une impression : celle que ces arrangements entre les différents niveau de pouvoir au sein du championnat belge étaient connus. Un sentiment que réfute Pierre François, le directeur général de la Pro League, la ligue professionnelle de football belge. 

"Je crois qu'il est trop facile aujourd'hui de voir toute une série de personnes nous exposer qu'ils le savaient et que nous devions savoir aussi", a-t-il affirmé sur le plateau du journal télévisé de la RTBF. Celui qui se dit "très préoccupé par la situation" ne "veut pas donner l'image d'une personne qui nie l'évidence". Désormais, assure-t-il, l'objectif est de "bâtir au départ de ce séisme quelque chose de neuf".

Tous les clubs de Pro League vont payer des pots cassés

Pierre François le reconnait : en matière de corruption dans le monde du football, "on n'en a pas encore fait assez". Et d'ajouter : "Le 'non' n'a pas été suffisamment opposé à des demandes reçues par des dirigeants ou des négociateurs au sein des clubs. (...) Il est clair que des constructions ont été mises en place pour optimaliser des rémunérations et des commissions. Ce n'est pas admissible."

Dans ce contexte, le directeur général de la Pro League promet d'agir avec l'aide d'experts indépendants. Selon lui "la question des intermédiaires est préoccupante". Il déplore au passage le fait que "tous les clubs de Pro League vont payer des pots cassés" de cette affaire. Il conclut : "Dans la plupart des cas, ces joueurs, ces entraîneurs et ces dirigeants sont des personnes qui méritent aussi le respect."

>>> À lire aussi : le président de la Pro League Marc Coucke condamne fermement les abus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK