Ligue Braille: des bénévoles donnent leur voix pour les malvoyants

Des bénévoles prêtent leur voix pour enregistrer des livres audio pour malvoyants
Des bénévoles prêtent leur voix pour enregistrer des livres audio pour malvoyants - © AFP PHOTO / Frederic J. BROWN

La Ligue Braille cherche des bénévoles pour enregistrer des livres. Toute l'année, l'association met des studios à disposition de toute personne prête à faire la lecture. L'idée est d'enregistrer des disques audio pour permettre aux aveugles ou aux malvoyants de profiter de la littérature.

 

A l'occasion de La Foire du Livre, à Bruxelles, des lectures à deux voix sont organisées.

Emeline Roelandt et Emilie Mascia sont venues prêter leur voix ce samedi matin, dans le studio installé sur le stade de la Ligue Braille. 

L'animateur leur adresse un signe de la main, et les deux jeunes femmes commencent la lecture. Elles sont venues en tant que bénévoles, et ne doivent pas présenter d’aptitudes particulières, si ce n’est de l’intérêt pour la lecture. C'est le cas d'Emeline : "J’aime la lecture moi-même, et je trouve que c’est très important qu’on puisse en rendre l’accès plus aisé à toutes les personnes quelles qu’elles soient, qu’elles aient un handicap ou non…"

Pour Audrey Linchamps, bibliothécaire à la Ligue Braille, cette initiative est un franc succès : "Très peu de livres sont disponibles en lecture audio, et ici en plus on les enregistre dans un format spécifique qui permet au lecteur malvoyant de naviguer dans le livre, de s’arrêter, et de reprendre la lecture au même endroit à un autre moment, ce qui est impossible avec les livres audio qu’on trouve dans le commerce."

La version proposée par la Ligue est également moins chère et plus variée que les supports commerciaux. Ses enregistrements offrent le plaisir de la littérature à des personnes pour qui cela reste peu accessible.

"A la bibliothèque de la Ligue Braille en tous cas les clients sont majoritairement des personnes âgées qui perdent progressivement la vue, et commencer à apprendre le braille représente beaucoup de travail pour eux. Donc la facilité est principalement de lire des livres audio."

La ligue cherche des lecteurs bénévoles toute l'année... Si vous avez deux heures à consacrer à des enregistrements, n'hésitez pas à la contacter.

Barbara Boulet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK