Fini le projet de bâtiment phare, la Flandre se dotera de son propre musée virtuel

Fini le bâtiment-phare, la Flandre se dotera de son propre musée virtuel
Fini le bâtiment-phare, la Flandre se dotera de son propre musée virtuel - © Tous droits réservés

Le quotidien De Standaard l’annonçait vendredi : le gouvernement flamand poursuit son objectif de créer un musée sur l’histoire et la culture flamande. Mais, à défaut de construire un bâtiment, le ministre-président Jan Jambon opte pour "un musée virtuel".

"Nous entamons un trajet afin de dévoiler notre histoire flamande dans un musée sur l’histoire et la culture de la Flandre. Pour ce faire, le gouvernement étudie les différents scénarios et entreprendra les premières étapes concrètes lors de cette législature", peut-on lire dans l’accord du gouvernement flamand publié en octobre 2019.

Depuis quelques jours, la voie se précise : "Nous comptons mettre en place un musée virtuel", confirme le porte-parole de Jan Jambon.

La culture pour renforcer l’identité

La culture comme catalyseur de la prise de conscience de l’identité flamande : telle est l’idée sous-jacente aux plans culturels du nouveau gouvernement flamand. Ce n’est donc pas par hasard que le ministre-président N-VA s’est également octroyé la compétence de la culture.


►►► À lire aussi : Le canon flamand, ou la difficulté de définir l’identité flamande


Le gouvernement flamand a également inscrit dans son accord de gouvernement qu’un canon flamand devrait comporter "tous les points d’ancrage de l’histoire et de la culture flamande". Ce document devra notamment être appris par les élèves et les primo-arrivants. Un groupe d’experts s’attelle à la réalisation de ce canon d’ici la fin 2022.

À la recherche d’un.e chef.fe de projets

Pour ce musée virtuel de Flandre, le gouvernement Jambon va chercher un.e chef.fe de projets qui se chargera de coordonner les recherches sur la manière de mettre en place le musée virtuel. Selon De Standaard, le budget pour mener à bien le projet s’élève à un million d’euros. Objectifs ? Mener les premiers tests en 2023 et que le musée voit le jour avant la fin de cette législature.

"Le concept et le budget ne sont pas encore définis", nuance le porte-parole de Jan Jambon. "Le dossier doit encore être discuté autour de la table du gouvernement flamand."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK