Faute de professeurs, les élèves perdent deux heures par semaine

En moyenne, 6 % des cours ne sont pas donnés pour cause d'absence de titulaire en Belgique francophone.
En moyenne, 6 % des cours ne sont pas donnés pour cause d'absence de titulaire en Belgique francophone. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Sur une semaine de 32 heures de cours, un élève perd en moyenne deux heures qui ne lui sont pas données, faute d'enseignants en nombre suffisant, ressort-il d'une enquête de l'administration évoquée dans La Libre Belgique et La Dernière Heure jeudi.

En moyenne, 6 % des cours ne sont pas donnés pour cause d'absence de titulaire en Belgique francophone. Si la pénurie se fait sentir désormais dans de nombreuses matières (bien qu'elle soit par exemple catastrophique en néerlandais), elle est plus particulièrement perceptible dans certaines régions : à Bruxelles et dans le Hainaut.

L'enquête a été menée par l'administration auprès d'un échantillon représentatif de 336 établissements.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK