Faut-il obliger les radios à diffuser plus d'artistes wallons et bruxellois ?

Faut-il obliger les radios à diffuser plus d’artistes wallons et bruxellois ?
Faut-il obliger les radios à diffuser plus d’artistes wallons et bruxellois ? - © Pixabay CC0 Creative Commons

C’est ce que demande l’association FACIR (Fédération des auteurs, compositeurs et interprètes réunis). Elle juge que les quotas actuels de musique produite en Fédération Wallonie-Bruxelles diffusée en radio (4,5% pour les radios privées et de 10% pour les radios publiques) sont insuffisants. Les artistes pointent l’exemple flamand. La Flandre a en effet instauré, pour les seules stations du service public, un quota de 25% de musique produite en Flandre. Selon le FACIR, les ventes d’albums et de singles d’artistes flamands sont deux fois plus représentés dans leur classement que ne le sont les artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans l’ultratop francophone.

Faut-il augmenter les quotas ? C’est le moment de débattre puisque la RTBF négocie en ce moment le renouvellement de son contrat de gestion avec le ministre de tutelle Jean-Claude Marcourt.

"Débats Première" en direct ce mercredi 28 mars dès 12h30 sur La Première.

Donnez-nous votre avis

On attend vos réactions :

  • Par téléphone au 02/737.37.07
  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK