Faut-il obliger le jeune francophone à apprendre le néerlandais à l'école ?

Faut-il obliger le jeune francophone à apprendre le néerlandais à l’école ?
Faut-il obliger le jeune francophone à apprendre le néerlandais à l’école ? - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

En 2018, 35 % des élèves francophones du secondaire ont choisi le néerlandais comme deuxième langue. Contre 50 % en 2010.

De nombreux jeunes préfèrent l’anglais pour des raisons pratiques ou par attirance de la langue de Shakespeare, plus internationale.

Le néerlandais est pourtant un atout non négligeable sur un CV en Belgique.

Mais au-delà du milieu professionnel, comprendre le néerlandais, c’est aussi comprendre le nord du pays, sa culture, ...

Selon certains, rendre son apprentissage obligatoire ne servirait à rien. Il faut le rendre plus attrayant aux yeux du jeune public, plus intéressant.

Pierre-Yves Meugens reçoit autour de la table de "Débats Première" ce lundi 18 juin en direct dès 12h30 sur La Première, Laurence Mettewie, chercheuse à l'Université de Namur, Joyce Azar, journaliste VRT-Flandreinfo et co-fondatrice de DaarDaar et Nicole Bya, responsable du secteur langues modernes à la Fesec, la Fédération de l’enseignement secondaire du Segec (réseau catholique).

Donnez-nous votre avis

On attend vos réactions :

  • Par téléphone au 02/737.37.07
  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK