Faut-il interdire le smartphone à l'école ?

Faut-il interdire le smartphone à l’école ?
Faut-il interdire le smartphone à l’école ? - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

Le 30 juillet dernier, l'Assemblée nationale française votait une loi, promise durant la campagne d'Emmanuel Macron, pour interdire l'usage du smartphone à l'école. Concrètement, de la maternelle au collège inclus, le smartphone sera interdit dès cette rentrée 2018 partout en France. Au lycée, cette décision reviendra à l'établissement.

L'arrivée de cette loi a été saluée par beaucoup : enfin, on remet de l'ordre à l'école, on remet les interactions réelles au centre! Ce serait aussi une bonne manière de lutter contre le cyber-harcèlement, le visionnage de pornographie ou l'addiction aux écrans. Mais d'autres déplorent cette même loi : interdire le smartphone est une aberration, un anachronisme, sachant qu'il est un vecteur identitaire important pour les adolescents. Il vaudrait mieux l'autoriser et encadrer l'usage, voire même le faire entrer dans les salles de classe pour l'utiliser à des fins pédagogiques.

Et chez nous, qu'en est-il? Il n'existe à ce jour aucune interdiction ou encouragement clair au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Si le sujet fait l'objet d'une réflexion dans le cadre du Pacte d'excellence, c'est pour l'heure à chaque établissement scolaire de décider s'il interdit ou non l'usage du smartphone dans ses murs.

Faut-il interdire le smartphone à l'école? Est-ce un vrai plus pour les élèves? Ne risque-t-on pas de les couper des évolutions en marche? Peut-on vraiment contrôler les élèves sur une telle interdiction? Qu'en pensent les parents, rassurés que leur enfant aient sur eux un moyen d'être joints? Faut-il faire du smartphone un outil pédagogique?

Pour en parler, Marie Vancutsem reçoit autour de la table de "Débats Première" ce mardi 21 août dès 12h, Bernard Hubien, secrétaire général de l’Ufapec (Union Francophone des Associations de Parents de l'Enseignement Catholique), Grégory De Smet, directeur du degré d’observation autonome du collège Cardinal Mercier, psychopédagogue de formationArnaud Zarbo, psychologue et psychothérapeute à l'ASBL Nadja, spécialisée sur les questions de dépendance et André Blavier, Expert Senior à l’Agence du Numérique qui est en charge de la stratégie Digital Wallonia dont l’un des thèmes est le développement de l’école numérique en Wallonie .

Donnez-nous votre avis

On attend vos réactions :

  • Par téléphone au 02/737.37.07
  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK