Faut-il craindre les vaccins ?

Faut-il craindre les vaccins ?
Faut-il craindre les vaccins ? - © SCHNEYDER MENDOZA - AFP

C’est la semaine de la vaccination, l'Organisation mondiale de la santé et l'ONE (Office de la Naissance et de l'Enfance) souhaitent convaincre les parents de vacciner leurs enfants. En Belgique, 80% de la population juge que les vaccins sont sûrs. Mais 10% des Belges pensent que les vaccins ne sont pas efficaces (les autres disent ne pas vraiment savoir ou ne trouvent pas important de vacciner leurs enfants).

Depuis quelques années, il est vrai que la vaccination, surtout des nourrissons, fait débat. Face à eux, des groupes "vaccino-sceptiques" ou anti-vaccins . Ils remettent en cause les politiques de Santé publique et jugent que les effets secondaires de la vaccination sur la santé sont sous-estimés et ignorés.

Résultat, en Europe, le taux de vaccination est en baisse et cela commence à avoir des conséquences. Car pour être efficace, la vaccination doit toucher quasiment tout le monde. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) fixe à 95% de la population le taux de couverture vaccinale nécessaire pour atteindre "le seuil d'immunité de groupe" pour une maladie. En Italie par exemple, ce taux n’est pas atteint pour plusieurs vaccins. Le pays est confronté à une recrudescence des cas de rougeole dont plusieurs mortels.

Bertrand Henne reçoit autour de la table de "Débats Première", ce mardi 24 avril dès 12h30, Sophie Meulemans, co-fondatrice de l’association Initiative Citoyenne et Pierre Smeesters, chef du Service de pédiatrie à l'Hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola (HUDERF) et responsable du Laboratoire de bactériologie moléculaire à l'ULB.

Un débat à (re)voir ici:

Donnez-nous votre avis

On attend vos réactions :

  • Par téléphone au 02/737.37.07
  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK