Fait-on face à un épisode de froid exceptionnel?

Ces derniers jours, un joli tapis neigeux et des températures négatives persistantes donnent à la Belgique une véritable atmosphère hivernale. Avec -13,8°C mesurés dans les Hautes-Fagnes et -8,6°C à Bruxelles, le mercure plonge. Mais fait-on face à un épisode de froid particulièrement remarquable? Tout dépend du point de comparaison.

Vague de froid ou “sensation hivernale” ?

Il faut cinq jours consécutifs sous les 0°C et trois nuits sous les -10°C pour définir une véritable “vague de froid”. Hors, “on n’y est pas encore”, explique Pascal Mormal, météorologue à l’IRM. Selon lui, “ce n’est même pas sûr qu’on y parvienne parce que les températures vont déjà remonter ce week-end.” 

En définitive, Pascal Mormal décrit cet épisode comme “remarquable” par rapport aux dernières années, mais “totalement banal” par rapport au siècle dernier. Le météorologue évoque un “emballement” autour de la météo actuelle "qui peut s’expliquer par le fait que les gens ont été habitués à des hivers plus doux ces dernières années.”


►►► À lire aussi : Neige : le "froid" pays qui est le nôtre pris dans un climat vigoureux (photos)


Par ailleurs, continue Pascal Mormal, "ce froid soudain s’est retrouvé combiné à une neige poudreuse tenace. On a pu voir de beaux paysages enneigés, ce qui a renforcé une sensation hivernale.” Pourtant, ajoute le météorologue, la neige n’est pas tombée en quantité: “À peine 4cm à Uccle. Mais par de telles températures, elle ne fond pas et reste au sol. Ce qui n’est pas si commun.”

2 images
Les températures minimales ont été mesurées à Uccle, en Région bruxelloise. Il s'agit en effet de la station de référence. Le record absolu mesuré en Belgique est -30.1 à Rochefort. © Tous droits réservés

Des vagues de froid de plus en plus rares

On n’est donc plus habitué ni à la belle neige, ni aux longues périodes de gel. Et pour cause: les vagues de froid sont de plus en plus rares ces dernières décennies. 

“Ces trente dernières années, on a connu trois vagues de froid: en 1991, 1996 et 2012. Avant ça, il y en avait en moyenne tous les 4 ans”, explique Pascal Mormal. 


►►► À lire aussi: Découvrez les images étonnantes de l'hiver le plus froid du XXème siècle


En parallèle de ce déclin, il y a une augmentation des vagues de chaleur. “Avant, il y avait un équilibre entre les vagues de chaleur et les vagues de froid. Désormais, il y a 7 fois plus de vagues de chaleur avec des températures extrêmement élevées”, souligne Pascal Mormal.

En conclusion, la météo de cette semaine prouve que l'hiver peut encore offrir de beaux épisodes de froid, mais on peut s'attendre à ce qu’ils soient toujours de plus en plus rares.

Météo : Qu est ce qu une vague de froid ? (JT du 08/02/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK