Exposition "Wonders of Wildlife": quand la taxidermie se fait spectaculaire

Taxidermie au musée des sciences naturelles
4 images
Taxidermie au musée des sciences naturelles - © Tous droits réservés

Le Musée des Sciences Naturelles de Bruxelles prépare en ce moment une exposition temporaire. Son nom : "WoW" pour "Wonders of Wildlife", autrement dit les "Merveilles de la vie sauvage", mais aussi pour le côté impressionnant des œuvres exposées. C’est que, pour cette exposition, le musée a collaboré avec le Parc des sciences de Grenade en Espagne, et plus particulièrement avec Antonio Perez, un taxidermiste mondialement connu… et hors du commun.

Des lionnes en suspension, prêtes à mordre un zèbre qui tente en vain de s'échapper, ou des sangliers poursuivis par un magnifique loup blanc, voilà un aperçu des scènes telles que vous pourrez les voir dans cette exposition. Ces animaux plus vrais que nature sont l’œuvre d’Antonio Perez, un taxidermiste espagnol - autodidacte.

Son approche particulière de la mise en scène a séduit de nombreux musées. "Quand tu es capable d’amener ce côté spectaculaire, ce sont les musées qui viennent à toi. Parce que, vous l’aurez remarqué, ce n’est pas de la taxidermie classique. C’est spectaculaire… Et c’est ça que recherchent aujourd’hui les musées. S’ils veulent de simples animaux empaillés, ils n’ont pas besoin de moi. Mais ce travail sur la gravité interpelle, et ils ne le retrouvent pas ailleurs."

"Obtenir l’expression désirée"

Donner vie à ces animaux et simuler le mouvement, ce n’est pas simple, nous dit Antonio. Mais ce n’est pas la partie la plus difficile : "Ce sont toujours les expressions, le positionnement des yeux. Tu dois littéralement te battre avec eux pour obtenir l’expression désirée. Ce n’est pas facile… Selon leur positionnement, les yeux exprimeront la douleur, l’agressivité… et c’est là-dessus que je dois me concentrer".

Antonio laissera à présent place au reste de l’équipe. Le travail n’est pas encore fini. Il faut à présent ajouter le décor et la bande son, histoire de rendre ces scènes encore plus crédibles pour les futurs visiteurs.

L'exposition temporaire ouvrira ses portes le 15 octobre. Elle restera au Musée des Sciences Naturelles jusqu’à la fin août 2016.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Soir Première
en direct

La Première Bxl

Soir Première