Explosion contrôlée d'une bombe de 1000 kilos en mer du Nord

Mission accomplie pour les marines belge et néerlandaise. Elles ont fait exploser une bombe de 1000 kilos au large des côtes, une bombe datant de la deuxième guerre mondiale. "Cette bombe a été découverte quand un navire a perdu à peu près 400 de ces containers lors d’une tempête", explique le commandant Olivier Vogels. "Pour les récupérer, les Pays-Bas ont loué un navire de sondage et c’est comme cela que toute une série de bombes et de torpilles ont été repérées. […] La bombe se trouvait tout près d’un câble et pour éviter les dégâts au câble, les plongeurs, à l’aide d’un ballon, l’ont déplacée hier un peu plus loin". Cette bombe se trouvait tout près du port d’Anvers. Selon le commandant en second Arnaud, la munition représentait un danger même s’il n’était pas immédiat. " Après autant d’années, les systèmes d’enclenchement ne peuvent plus être activés donc ça ne peut plus directement impacter un navire qui passerait au-dessus d’elle. En revanche, c’est un danger lorsque l’on vient installer des éoliennes ou des câbles".

Sécurisation d’un endroit de passage

Cette action de déminage commune n’est pas une première. Les deux pays collaborent déjà depuis longtemps pour assurer un accès sécurisé aux ports de Gand et d’Anvers. De nombreux explosifs des deux guerres se trouvent encore dans la mer or l’endroit est très fréquenté. La Manche et la mer du Nord enregistrent quotidiennement plus de 1000 mouvements de navire, ce qui en fait l’une des routes maritimes les plus fréquentées au monde. 85% de toutes les marchandises qui arrivent en Belgique sont transportées par voie maritime. Un passage stratégique !