Examen d'entrée en médecine: 454 candidats ont réussi en septembre, pour un total de 1138 lauréats

Examen d'entrée de médecine de septembre: 454 candidats ont réussi
Examen d'entrée de médecine de septembre: 454 candidats ont réussi - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

L'ARES a communiqué les résultats du deuxième examen d'entrée en médecine pour l'année académique 2018-2019 en Fédération Wallonie-Bruxelles. En tout, 454 candidats ont été proclamés lauréats par le Jury, et viennent donc s'ajouter aux 684 lauréats de juillet, portant le nombre total à 1138. Le taux de réussite de l'examen du 5 septembre s'établit donc à 18,59%, un chiffre comparable à 2017, où ils étaient près de 20%. Deux cas de fraude avérée ont été statués par le jury, qui a pris la décision d'annuler les examens des fraudeurs.

"Beaucoup ont saisi la seconde chance qui leur était offerte en septembre ", commente Julien Nicaise, administrateur de l’ARES, qui ajoute qu’" au final, un peu plus d’un jeune sur quatre ayant présenté l’examen cette année a réussi ".

Meilleurs en communication

Les jeunes étaient testés sur huit matières, quatre scientifiques et quatre relatives à la communication et à l'analyse critique de l'information, sous la forme d'un QCM de 120 questions (60 le matin et 60 l'après-midi).

Sans grande surprise, c'est la physique qui obtient la moyenne la plus basse de toutes les matières (6,0/20), et la communication qui a été la mieux réussie (15,4/20). Par contre, par rapport à 2017, les matières scientifiques — excepté la physique — ont été bien moins réussies, alors que l'on observe une tendance inverse pour les matières communicationnelles.

Le tableau complet des résultats est disponible via ce lien

Sur les 2788 candidats de septembre, près des trois-quarts se représentaient une deuxième fois l'examen, et un quart avait passé l'épreuve en 2017, précise le communiqué. Au total, 4000 personnes ont présenté au moins une des deux épreuves, et parmi elles, deux fois plus de femmes que d'hommes, une tendance déjà observée en 2017, et du côté de la Communauté flamande.

Aucun classement n'a été nécessaire pour les candidats non-résidents, leur nombre (86) étant inférieur au seuil de 30% des lauréats.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK