Evénementiel, port du masque : les nouvelles mesures contre le coronavirus en vigueur dès ce 1er octobre 2021

Plusieurs mesures post-confinement entrent en vigueur ce 1er octobre. Qu’est-ce qui change ?

Rendez-vous sur le dance floor : réouverture des discothèques

Fermées depuis le premier confinement en mars 2020, les discothèques rouvrent, partout dans le pays, à condition d’assurer une qualité de l’air et une ventilation suffisantes, et d’utiliser le Covid Safe Ticket (CST). Le port du masque n’y est donc pas exigé.

Il est par ailleurs à nouveau permis de danser dans les cafés.

L’heure de fermeture fixée à 1h00 du matin pour les magasins de nuit, les événements et l’horeca est également levée. Cette suppression permet un alignement de l’horaire du monde de la nuit.

Covid Safe Ticket selon la taille et le lieu de l’évènement

Le Covid Safe Ticket est d’application pour les événements avec un public d’au moins 500 personnes à l’intérieur et 750 personnes à l’extérieur. Plus besoin de masque buccal donc, ni de respecter une distanciation sociale. A Bruxelles, le Covid Safe Ticket sera en revanche nécessaire pour des événements à partir de 50 personnes en intérieur et 200 personnes à l’extérieur.

Port du masque : assouplissements en Flandre mais pas en Wallonie et à Bruxelles

Les assouplissements prévus par le fédéral ne sont finalement d’application qu’en Flandre. Là, l’obligation du port de masque est levée. Il n’est donc plus imposé dans les restaurants ou les magasins, par exemple, mais il reste obligatoire (sauf pour les 12 ans et moins) dans certains lieux :

  • Les espaces clos des transports publics et des transports collectifs organisés
  • Les établissements et lieux où sont exercés des métiers de contact (pour clients aussi)
  • Les événements de représentation culturelle et autres, de compétitions et d’entraînements sportifs et de congrès pour autant qu’ils soient organisés à l’intérieur sans Covid Safe Ticket et pour un public 500 personnes ou plus.

Cela dit, comme le précise Steven Van Gucht, le porte-parole interfédéral Covid-19, "il est tjrs bon de porter un masque quand vous êtes en contact étroit avec des personnes âgées ou vulnérables et dans les lieux intérieurs bondés, comme la boulangerie le dimanche matin".

A Bruxelles et en Wallonie (cette dernière a finalement décidé hier soir de ne pas assouplir les mesures relatives au port du masque), tant que le pass sanitaire n’est pas mis en place, rien ne change (si ce n’est pour les évènements couverts par un Covid Safe Ticket, comme signalé ci-dessus).

Le Passenger Locator Form

Le PLF, le Passenger Locator Form, reste en vigueur pour chaque voyageur qui revient de l’étranger, mais il n’existera plus qu’en version électronique. Il sera désormais possible de remplir le document en ligne 180 jours à l’avance.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK