Etre étudiant et se domicilier: ça ne va pas de soi...

RTBF
RTBF - © RTBF

L'étudiant et son domicile... Certains étudiants se demandent s'il est possible de se domicilier dans la commune où ils "kottent"puisqu'ils y passent une bonne partie de l'année. Annie Allard nous explique que ce n'est pas si simple.

La règlementation générale en matière de population prévoit que toute personne doit être inscrite dans les registres de la commune où elle a établi sa résidence principale, c'est-à-dire à l'adresse où elle vit de façon effective la plus grande partie de l'année. La situation des étudiants est assez particulière: on considère qu'ils sont temporairement absents de leur domicile durant le temps des études. Ils restent donc inscrits dans leur famille même s'ils passent plus de temps dans leur kot que chez leurs parents! On estime en effet que pendant cette scolarité, ils restent à la charge de leurs parents et reviennent régulièrement chez eux pour les week-ends et les congés scolaires. Mais la règle n'est pas absolue et si l'étudiant n'a plus de ménage, ni de foyer dans sa commune d'origine et n'est plus à charge de sa famille, c'est-à-dire qu'il jouit d'une indépendance financière, il pourrait néanmoins s'inscrire dans les registres de la commune où il réside effectivement: il devra alors fournir à l'administration communale tous les éléments permettant d'apprécier sa situation , notamment son indépendance financière.
Plus d'infos: www.ibz.rrn.fgov.be    (SPF Intérieur)

 

(A. Allard)

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK