Eté très calme pour les scouts... malgré les rumeurs propagées sur les réseaux sociaux

Eté très calme pour les scouts...malgré les rumeurs propagées sur les réseaux sociaux
Eté très calme pour les scouts...malgré les rumeurs propagées sur les réseaux sociaux - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le bilan du premier mois des camps scouts est assez bon. Pour François Collard, le vice-président de la fédération, "l'été est similaire aux autres années sans incident majeur." Et pourtant ces derniers jours, on a l'impression de ne voir que des catastrophes sur les réseaux sociaux et dans les médias. Comme cette histoire d'alcool dans un camp en région liégeoise. "C'est un dossier classé. Je me suis moi-même rendu sur place et j'ai constaté que tout allait bien. 17 bières ont été consommées par une dizaine d'adultes. Soit une consommation responsable qui ne justifie en rien les attaques sur les réseaux sociaux."

Pas de fermeture cette année

La fédération est attentive aux éventuels dérapages. "Il arrive que nous devions fermer des camps quand ça ne va pas. Et cette année, rien de tout cela, juste quelques recadrages. On doit bien constater que Facebook permet de communiquer nos bons projets mais aussi les mauvaises interprétations."

La fédération joue effectivement sur cette communication. Ces derniers jours, nous parlions de ce jeune animateur syrien intégré dans un camp. Ou encore de ces cuisiniers venus agrémenter le repas. Les scouts cherchent à montrer une image irréprochable et positive mais ils sont parfois rattrapés par les "bad buzz", les déformations et exagérations sur les réseaux sociaux et dans les médias.

Sujet du JT 13h de ce lundi 31 juillet:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK