Espionnage par la NSA: Edward Snowden accepterait l'asile au Brésil

"Jamais je n'échangerai des informations contre l'asile", a-t-il averti, en louant le Brésil comme "une des plus intéressantes et dynamiques démocraties dans le monde" .

Globo a obtenu les déclarations de l'ancien analyste via courrier électronique par l'intermédiaire de son avocat à New York.

L'ex-consultant pour un sous-traitant de l'Agence nationale de Sécurité (NSA) avait demandé l'asile en juillet à plusieurs pays, dont le Brésil, d'une façon générale, avant d'être accueilli pour un an par la Russie.

Edward Snowden qui travaille depuis novembre pour le site VKontakte, réseau social souvent décrit comme le "Facebook russe" a provoqué des coups de tonnerre à répétition depuis l'été avec ses révélations sur l'étendue des programmes de surveillance de la NSA, en particulier visant des pays alliés des Etats-Unis et leurs dirigeants, aurait dérobé environ 1,7 million de documents.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK