Eric-Emmanuel Schmitt à la Foire du livre: "Nous cultivons le sentiment de la première fois"

Eric-Emmanuel Schmitt est le premier Président d’honneur de la Foire du Livre. Cet auteur franco-belge est le meilleur représentant du thème choisi cette année: "Ré-enchanter le monde". Eric-emmanuel Schmitt le reconnaît : "C’est un thème qui me tient à cœur, je suppose que c’est aussi pour cela qu’ils m’ont appelé".

Ce réenchantement, sinon du monde, du moins de la vision que l’on en a, Eric-Emmanuel Schmitt l’exprime dans son livre, Oscar et la Dame Rose. "C’est l’histoire d’un petit garçon gravement malade. Ce petit garçon, un matin, saisit la beauté du monde, la puissance du monde à l’aube, et croit comprendre le secret d’une belle vie, d’une vie réussie : Vivre chaque jour comme si c’était le premier. Nous les écrivains, nous les lecteurs, nous cultivons le sentiment de la première fois. Qu’est-ce que c’est être artiste, sinon s’étonner perpétuellement de la lumière, d’un visage, d’un enchaînement de mots, de la succession de quelques notes… Cultiver la première fois… C’est d’abord ça ré-enchantement, lutter contre la fatigue de vivre, contre l’usure, lutter contre l’illusion de tout connaître et tout savoir…"

Le plaisir d'ouvrir un livre ou de rencontrer ses lecteurs

En devenant l’auteur connu qu’il est aujourd’hui, Eric-Emmanuel Schmitt a vu son rapport au salon du livre évoluer. Par la force des choses. "Les Foires, les Salons du Livre, ça a beaucoup changé pour moi : parce qu’il fut un temps où j’avais le bonheur de comme tout lecteur simplement d’ouvrir les livres, aujourd’hui c’est un autre plaisir, je rencontre mes lecteurs."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK