Eolien: vive le vent, vive le vent d'hiver

Le vent a fait tourner les éoliennes belges à plein régime. Du 5 au 10 février le parc éolien, qui compte 678 mâts, a couvert 15% de la consommation électrique de toute la Belgique, c'est un record comme l'explique Michel Huart de l'APERe, l'association pour les énergies renouvelables : "Nous n’étions jamais arrivés à garder cette puissance sur une période aussi longue (NDLR, 5 jours consécutifs), c’est le résultat des investissements que l’on a fait dans le secteur. Quand le vent est là, on a vraiment une capacité de production éolienne importante".

Et d’ajouter un argument historique: "Si on regarde un peu dans le temps , il y a 10 ans il n’y avait pas d’éolien et aujourd’hui on arrive à produire, sur une petite semaine, 15% de notre consommation,c’est une belle performance".

Par exemple, mercredi 5 février, le parc éolien a pu couvrir l'équivalent de la consommation de 76% des logements belges.

Pour l'APERe cela montre aujourd'hui le bon état de fonctionnement du parc éolien belge et sa croissance. Cette production prend une place de plus en plus importante dans l' approvisionnement électrique de la Belgique. Quand il y a suffisamment de vent, elle permet de réduire la consommation de gaz naturel et autres combustibles.

Sophie Brems

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK