Environ 900 personnes ont marché pour la prévention du suicide à Bruxelles

Environ 900 personnes ont marché pour la prévention du suicide à Bruxelles
Environ 900 personnes ont marché pour la prévention du suicide à Bruxelles - © Belga

Environ 900 personnes, selon les organisateurs, ont participé samedi matin de 05H00 à 06H00, dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles, à la marche pour la prévention du suicide Darkness Into Light. Au total, environ 250.000 personnes ont pris part à cet événement au même moment à travers le monde. Les participants ont marché pendant 5 km dans l’enceinte du parc au milieu de bougies. Ils ont respecté un temps de silence pendant un kilomètre, distance sur laquelle des chaussures symbolisant l’absence des personnes ayant mis fin à leurs jours étaient disposées à leurs pieds.

On formait une communauté. On était vraiment ensemble

« L’émotion est forte, car les gens qui sont là pensent à des personnes qu’ils ont perdues ou ont des problèmes de santé mentale », a commenté Sarah Ironside, la présidente du Comité Darkness Into Light Belgique. « A Bruxelles, voir le soleil se lever derrière l’arche triomphale dans le parc inspirait une force. On formait une communauté. On était vraiment ensemble. » Elle estime qu’il serait bénéfique de pouvoir parler plus ouvertement de sa santé mentale. Il y a, selon elle, un tabou dont il faut se défaire. « On doit oser parler de notre santé mentale », défend Sarah Ironside. « On ne doit pas avoir peur. Il y a une stigmatisation. Au travail par exemple, on pourra dire qu’on a mal à la tête ou au ventre, mais on ne sait pas dire qu’on n’a pas le moral, qu’on a une journée difficile. » Il s’agit de la deuxième édition en Belgique. « Depuis sa création en 2009 en Irlande, la marche est passée de 400 participants à 200.000 répartis dans 19 pays à travers le monde », rappelle Tomas Landaburu, directeur du Centre de Prévention du Suicide. « A Bruxelles, nous étions presque 600 l’année passée ». La marche est organisée par Pieta House, une association irlandaise de prévention du suicide. Elle travaille avec des partenaires dans chacun des pays participants. En Belgique, grâce au prix de l’inscription et aux sponsors, plus de 60.000 euros ont été récoltés. Ils seront redistribués pour moitié à l’association irlandaise qui chapeaute la marche et les 50% restants seront versés aux deux associations belges partenaires que sont le Centre de Prévention du Suicide et le Centrum ter Preventie van Zelfdoding.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK