Environ 3000 inscrits à la deuxième session de l'examen d'entrée en médecine et dentisterie

ARES estime que plus ou moins 10% des inscrits ne se présenteront pas à l’examen (estimation par rapport à la session de juin).
ARES estime que plus ou moins 10% des inscrits ne se présenteront pas à l’examen (estimation par rapport à la session de juin). - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

La deuxième session de l’examen d’entrée pour les études de médecine et de dentisterie se tiendra le 5 septembre. Les étudiants avaient jusque ce dimanche 5 août (à minuit) pour s’y inscrire. Plus ou moins 3000 personnes ont fait la démarche selon ARES, l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (fédération des établissement d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles).

Ces chiffres ne sont pas définitifs : l’inscription n’est valable que si les étudiants s’acquittent du montant de l’inscription et remettent une série de pièces justificatives. Pour cela, ils ont jusqu’au 14 août. ARES estime que le nombre actuel peut varier de l’ordre de 200 à 300 personnes (une estimation par rapport à la session de juin).

Il faut aussi tenir compte des désinscriptions, possibles jusqu’au 31 août, date à laquelle le nombre définitif sera connu.

ARES estime également que plus ou moins 10% des inscrits ne se présenteront pas à l’examen (estimation par rapport à la session de juin).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK