Entre tables de dix et buffet à 200 personnes, l'horeca ne sait pas sur quel pied danser

Nouveau CNS ce jeudi dernier, nouvelles mesures. Parmi elle, l’élargissement du nombre de personnes autorisées en évènement public : on passe de 100 à 200 personnes en intérieur, de 200 à 400 personnes en extérieur.

Et particularité de cette mesure : les buffets d’entreprise peuvent être considérés comme ce type d’événement dit public, en respectant les mesures sanitaires bien sûr : tables de dix, séparées par 1.5m de distance, et port du masque dès que l’on se lève de table.

Pourtant, si dans la pratique c’est possible, les évènements d’entreprise et b2b sont devenus très rares, tout comme les personnes qui réservent une table de dix.

"Il y a eu une communication très forte sur la bulle de cinq, donc on ne voit aucune table de dix au restaurant, ou même en évènement." explique Fabian Hermans, traiteur et administrateur de la Fédération Horeca Bruxelles. "Même les évènements entreprises sont annulés. La clientèle d’entreprise a très peur, et la clientèle privée ne sait pas encore. On est toujours dans le trouble."

Les professionnels du secteur espèrent un éclaircissement sur cette situation paradoxale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK