Entaché par un scandale sexuel, Oxfam dévoile son plan d'action

Entaché par un scandale sexuel, Oxfam dévoile son plan d'action
Entaché par un scandale sexuel, Oxfam dévoile son plan d'action - © ANDY BUCHANAN - AFP

Oxfam a dévoilé vendredi son plan d'action pour s'attaquer aux problèmes de harcèlement sexuel, dans le sillage d'un scandale impliquant des prostituées, décrit par le directeur mondial de l'organisation comme une "tache" qui lui "fera honte pendant des années".

L'organisation a annoncé la création d'une commission qui "opérera à distance d'Oxfam" et qui aura accès aux registres de l'ONG et à ses employés, avec qui seront menés des entretiens afin d'identifier les abus.

Oxfam va également tripler le financement des programmes de protection, qui atteindra ainsi plus d'un million de dollars, tout en doublant le personnel dédié à ces programmes, et en augmentant l'investissement dans les formations sur les questions de genre.

Ce nouveau plan est présenté une semaine après des accusations d'exploitation sexuelle de prostituées visant des employés de l'ONG déployés pour des opérations humanitaires en Haïti après le séisme de 2010.

Rappel des faits

Selon une enquête du Times publiée vendredi dernier, des groupes de jeunes prostituées étaient invités dans des maisons et des hôtels payés par Oxfam en Haïti. Une source citée par le quotidien britannique dit avoir vu une vidéo d'une orgie avec des prostituées portant des T-shirts d'Oxfam. Quatre employés ont été licenciés et trois autres ont démissionné avant même la fin de l'enquête interne lancée en 2011, a assuré l'ONG. Le Belge Roland van Hauwermeiren est épinglé dans le scandale.

Le gouvernement haïtien critique déjà vertement le comportement de l'organisation qui, à l'époque, n'a pas averti les forces de l'ordre du pays.

Oxfam : Réplique du directeur belge dans le JT du 15/02

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK