Enquête sur une suspicion de fraude lors d'un examen de contrôleurs aériens

Enquête sur une suspicion de fraude lors d'un examen de contrôleurs aériens
Enquête sur une suspicion de fraude lors d'un examen de contrôleurs aériens - © JUAN GODBILLE - BELGA

Le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot a lancé une enquête pour vérifier si un examen des candidats aux postes d'aiguilleurs du ciel pour skeyes s'est déroulé de manière correcte, rapporte mardi Het Laatste Nieuws.

Un examen oral au cours du mois de janvier a été déclaré nul et a dû être repassé. La Guilde des contrôleurs aériens impute cela au fait que le fils d'un membre de la direction n'a pas réussi, mais skeyes assure que c'est parce que la procédure n'a pas été respectée.

"Selon nous, ce n'est pas un hasard si les étudiants ont reçu une seconde chance, justement quand un des fils d'un membre de la direction n'a pas réussi", déplore la Guilde, qui a introduit une plainte visant la direction.

Le cabinet du ministre Bellot (MR) confirme avoir reçu une plainte au sujet de skeyes mais ne souhaite pas en révéler le contenu. La plainte sera considérée par les instances ad hoc.