Enfants et personnes âgées : comment protéger les plus fragiles de la chaleur?

Bien s'hydrater, c'est essentiel avec cette chaleur
3 images
Bien s'hydrater, c'est essentiel avec cette chaleur - © Sarah Heinderyckx

Les plus jeunes et les plus âgés d'entre-nous sont les plus fragiles face aux fortes chaleurs. Pour tous, les réflexes à adopter sont les mêmes : bien s'hydrater, ne pas s'exposer au soleil et éviter l'activité physique.

Limiter l'exposition

Mais que faire lorsqu'on est inscrit à un stage sportif? À Jette, le Centre de Formation Sportive (CFS) de Bruxelles s'est organisé pour gérer au mieux près de 400 enfants. Les organisateurs ont bien rappelé aux parents d'amener des bouteilles d'eau, de la crème solaire et des casquettes.

"On fait en sorte que les enfants ne soient pas exposés tout le temps au soleil", précise Jacques Schils, Responsable du CFS Bruxelles, "on fait des tournantes pour que tout le monde se retrouve à un moment ou un autre dans des salles. Parfois ils quittent leur endroit de prédilection comme les terrains de tennis pour être dans des conditions correctes".

 

Nombreuses pauses et activités intérieures

Sur le terrain de football, pas d'effort superflu. Après chaque période de maximum 30 minutes d'activité, les enfants font automatiquement une pause boisson. L'après-midi, les plus petits jouent en salle, bien à l'ombre. Pour les autres, ce sera encore plus calme.

"On attend des pics d'ozone entre 13 et 15h", explique Andy Hannon, co-responsable du CFS Bruxelles, "les moniteurs sont avertis. Ils ont pour consigne de ne pas faire efforts violents ou intenses. Les pauses seront beaucoup plus régulières puis c'est à ce moment-là qu'on sort les tuyaux d'arrosage dans la limite du raisonnable bien sûr pour ne pas gaspiller d'eau".

Bains de pieds

Dans une maison de repos et de soins à Woluwe-Saint-Lambert, on pense aussi à rafraîchir les personnes âgées à l'aide de petites piscines. Pieds dans l'eau, sous l'ombre de parasols au jardin, les pensionnaires se sentent déjà beaucoup mieux. Certains rêvent même d'une grande piscine où ils pourraient se baigner en maillot.

Vigilance de chaque instant

En attendant une telle infrastructure, d'autres dispositions ont été prises pour lutter contre la chaleur. En plus de l'eau, d'autres boissons rafraîchissantes sont distribuées aux résidents. En cuisine on nous révèle la recette du jour : eau, jus d'orange pressé, jus de citron et pincée de sel.

"Eux disent ne pas souffrir", explique Anne Binet, la directrice de l'établissement, "parfois le matin, ils s'habillent même avec des gilets. On sait que la personne âgée ne ressent pas la soif de la même façon. Après on sait que certains résidents ont une tendance à la déshydratation et on le voit bien. Il faut donc être vigilant à chaque instant. L'ensemble du personnel est sur le pied de guerre".