En cas de montée des eaux, Facebook et Google seront sous le niveau de la mer

La montée des eaux du fait du réchauffement climatique aura des conséquences funestes pour certaines entreprises. C’est le cas des géants de la Silicon Valley donc les bâtiments pourraient devenir sous-marins avant la fin du siècle.

Un article de Rue89 (l’OBS) utilise les conclusions d’un groupe de scientifiques pour prédire le pire aux sièges de Google et Facebook.

Our Coast, Our Future(OCOF) a réalisé une de ce à quoi ressemblera la baie de San Francisco selon les scénario retenus.

Une montée d’un mètre suffirait à enfuir les 40 000 mètres carrés des récentes installations de Facebook. Avec 50 cm de hausse du niveau, vers 2100, c’est en canoë qu’il faudra rejoindre l’entreprise.  

Pour effacer les bâtiments de Google de la carte, une montée des eaux de 2 mètres est nécessaire. Ce qui les met à l’abri pour quelques années supplémentaires. En revanche, les bureaux d’Airbnb sont hors de danger pour un bon bout de temps.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK