Emploi: les métiers qui embauchent et ceux qui embaucheront

Certains secteurs emploient régulièrement
Certains secteurs emploient régulièrement - © BELGA PHOTO BRUNO FAHY

Ces derniers temps, on parle beaucoup de licenciements dans le monde du travail, notamment dans le secteur du verre. Pourtant, d'autres métiers se portent très bien et les offres d’emploi sont régulières.

Quels sont ces métiers?

On peut citer les métiers de la santé notamment. On recherche activement des infirmières ou des aides-soignantes. Au niveau industriel, les entreprises pharmaceutiques embauchent aussi pas mal ces derniers temps, principalement des techniciens de laboratoire. L'agro-alimentaire aussi est en développement et là, on recherche des profils moins qualifiés.

Alors finalement, entre les pertes d'emplois et les embauches, comment se porte la Wallonie?

Pas si mal que cela apparemment. Bien sûr, il y a eu la crise en 2009 avec globalement des pertes d'emplois. Mais selon Jerry Sotho, analyste au Forem, les perspectives seraient meilleures : " Les indicateurs sont meilleurs, on va vers une reprise économique qui devrait porter ses fruits sur le marché de l’emploi. Mais il y a toujours un effet retard de 6 mois environ, donc le début de l’année risque encore d’être difficile. Mais on a un bon sentiment pour la fin de l’année. "

Comment va donc évoluer le marché du travail chez nous à plus long terme?

Difficile à dire, mais le Forem a élaboré une liste qui répertorie pas moins de 300 professions dans lesquelles il serait intéressant de se lancer dans les trois à quatre prochaines années. Mais il faut quand même faire attention à ne pas confondre métiers en pénurie et métiers d'avenir. Le métier en pénurie n’est pas forcément en plein développement. On a du mal, par exemple, à trouver de nouveaux bouchers, mais il n'y en a pas plus qu'avant. Le métier d'avenir est un secteur qui se développe et qui crée chaque année un peu plus d'emploi.

Et quels sont ces métiers d'avenir?

Le Forem les a regroupés en trois catégories.

Il y a les nouveaux métiers, ceux qui sont apparus suite à une évolution technologique ou à une évolution du marché. Dans le secteur de l'énergie, on retrouve par exemple des nettoyeurs de panneaux photovoltaïques.

Il y a aussi des métiers dont les contenus évoluent. Dans l'industrie alimentaire, les consommateurs sont de plus en plus attachés à la qualité des produits. Ceux qui s'occupent du contrôle devraient donc être plus nombreux dans les prochaines années.

Enfin, il y a tout simplement les métiers en développement. On pense évidemment à l'informatique car on embauche beaucoup de développeurs web.

Simon Gérard et Cindy Ferrière

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK