Elections 2019 : les gilets jaunes dimanche à Bruxelles pour dénoncer la « dictature européenne »

Elections 2019 : les gilets jaunes dimanche à Bruxelles pour dénoncer la « dictature européenne »
Elections 2019 : les gilets jaunes dimanche à Bruxelles pour dénoncer la « dictature européenne » - © SEBASTIEN SALOM-GOMIS - AFP

Des gilets jaunes de Belgique et de France appellent au rassemblement dimanche à Bruxelles pour dénoncer la "dictature européenne". Ils attendent au moins 2.000 participants à partir de 13h00 à la gare de Bruxelles-Nord.

Sur la page de la mobilisation, baptisée "26 mai: Toute l'Europe à Bruxelles", 1.300 personnes ont fait part de leur intention de participer et près de 9.000 ont marqué leur intérêt.

Les organisateurs n'ont, pour l'instant, pas dévoilé la forme que prendra le rassemblement.

"Ce 26 mai, nous vous appelons à une grande manifestation pacifique dans la capitale européenne pour leur faire comprendre que s'ils n'appliquent pas ce qu'ils disent, nous resterons dans les rues", peut-on lire sur la page de l'événement.

Les initiateurs du mouvement dénoncent le caractère "anti-démocratique et ultra-libéral" de l'UE. "Le parlement européen que nous élisons n'a même pas le pouvoir de proposer une loi! La Commission décide de tout sans aucun contrôle démocratique. Les institutions européennes sont soumises à la pression de 25.000 lobbyistes pour la seule capitale européenne", fustigent les gilets jaunes. "Nous portons un modèle de démocratie directe, dans lequel l'intérêt général prime sur les intérêts particuliers."

 

Gilets jaunes : policiers et manifestants sont-ils jugés d'égal à égal ?

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK