Une majorité de nouveaux étoilés flamands au guide Michelin: "Il faut qu'on se bouge et qu'on se réinvente"

Le palmarès 2018 du célèbre guide Michelin pose question. Parmi les 13 nouveaux restaurants qui décrochent leur première étoile, un seul est situé en Wallonie et un seul à Bruxelles contre onze en Flandre.

"Une scission entre le Nord et le Sud"

Pascal Devalkeneer, chef doublement étoilé du Chalet de la Forêt à Uccle, s'est dit très surpris par ces chiffres. "Cette année c'est vraiment spécial, on a vraiment une scission entre le Nord et le Sud du pays et on a tous été étonnés. Après on sait qu'il y a un dynamisme en Flandre que peut-être on ne retrouve pas en Wallonie. Génération W [un collectif de chefs désireux d'"offrir le meilleur d'eux-mêmes aux convives qui s'attardent à leur table", NDLR] a fait un gros travail. Ils ont été récompensés. Mais maintenant je pense que la Flandre prend le relais et fait un forcing au niveau du tourisme, de la promotion, de la communication. C'est assez impressionnant".

Manque d'ambition ?

Pour les responsables du célèbre guide rouge, il ne faudrait pas y voir un manque d'équité. Chaque jour, des inspecteurs anonymes prennent des repas partout en Belgique. Et la Wallonie compte de très bonnes tables.

Werner Loens, directeur de la sélection du guide Michelin au Benelux, précise : "Les restaurants wallons qui ont une étoile fonctionnent très bien. Ils sont remplis les soirs, les weekends. En Flandre, il y a des restos étoilés qui marchent moins bien. Il faut dire aussi qu'en Wallonie les jeunes ont peut-être peur de se lancer tout de suite dans des projets ambitieux"

Remise en question

Il n'empêche que sur les 132 restaurants étoilés en Belgique, deux sur trois se trouvent en Flandre. Pascal Devalkeneer rebondit : "Vous savez, prendre des claques parfois, ça fait du bien. Il faut qu'on se bouge et qu'on se réinvente, c'est le plus important".

D'autant que chez nous, seuls deux restaurants affichent 3 étoiles et tous sont flamands. L'autre guide prestigieux Gault et Millau avait lui désigné 13 nouveaux chefs remarquables pour 2018 avec une répartition quelque peu plus équilibrée entre le Nord et le Sud : 8 chefs en Flandre, 2 à Bruxelles et 3 en Wallonie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK