Eclipse totale de la Lune dans la nuit de dimanche à lundi visible chez nous

Les différentes phases de l'éclipse lunaire
Les différentes phases de l'éclipse lunaire - © STAN HONDA - AFP

Pour la Fédération Francophone d’Astronomes Amateurs de Belgique (FFAAB), cette éclipse totale de la Lune est "un événement astronomique exceptionnel à ne pas rater en ce début d’automne" d'autant qu'elle sera visible en Belgique durant toute la durée du phénomène dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 septembre.

C'est en effet la première fois depuis 30 ans que l'on peut observer pareil phénomène chez nous. Il faudra attendre le 21 janvier 2019 pour que cela se reproduise. 

Qu’est-ce qu’une éclipse totale de Lune ?

Une éclipse totale de Lune se produit lorsque celle-ci, au cours de sa révolution autour de la Terre, pénètre entièrement dans l’ombre que notre planète projette derrière elle. Il y a alors un alignement Soleil-Terre-Lune. Au contraire d’une éclipse de soleil, qui n’est visible que depuis une zone très réduite du globe, une éclipse de Lune est visible depuis toute la partie de la Terre qui sera plongée dans la nuit. Mais la particularité de cette éclipse est qu’elle offre la chance de pouvoir y assister du début à la fin.

Comment va se dérouler le phénomène ?

L’éclipse débutera lorsque la Lune pénétrera dans l’ombre de la Terre vers 2h07 dans la nuit de dimanche à lundi. Elle va alors s’assombrir au fur et à mesure de sa progression dans le cône d’ombre de la Terre.

Il faudra ensuite attendre 3h47, environ, pour que l'éclipse de la Lune soit totale avec l'apparition d'un rayonnement lumineux qui se traduira par une coloration rougeâtre et orange du disque lunaire similaire aux couleurs du ciel au moment du coucher du soleil.

Le phénomène s’achèvera vers 5h27, lorsque la Lune sortira définitivement de l’ombre de la Terre.

Visible à l'oeil nu

Contrairement aux éclipses solaires, les éclipses lunaires peuvent être observées à l’œil nu sans danger car les rayons lumineux qui traversent l'atmosphère terrestre sont déviés par la réfraction de l'atmosphère et éclairent la Lune.

Notez que, malgré l’heure tardive, les astronomes amateurs des clubs de la Fédération Francophone d’Astronomes Amateurs de Belgique (FFAAB) seront présents sur le terrain pour admirer le spectacle.

Tous les renseignements sur le site de la fédération.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK