Eclairage des autoroutes: place aux ampoules LED et à la modulation

Un éclairage à la carte sur nos autoroutes
Un éclairage à la carte sur nos autoroutes - © BRUNO FAHY - BELGA

A défaut de pouvoir moderniser toutes nos autoroutes, la Région wallonne a chargé la Sofico, qui en a la gestion, de renouveler en totalité leur éclairage. Près de 70 000 supports de lampes au sodium vont être équipés d'ampoules LED. Objectif: faire des économies d'énergie et être capable d'adapter la luminosité aux conditions de trafic ou de météo.

Un marché public vient d'être lancé. Et c'est depuis le tout nouveau centre Perex que sera piloté cet éclairage à la pointe du progrès. Jonathan Woet est chef de service. Avec son équipement informatique de pointe et son mur d'écrans de télévision avec vue sur les principaux points noirs du réseau, il est idéalement placé pour gérer l'éclairage de nos autoroutes : "On peut moduler tronçon par tronçon via des cabines qu’on peut programmer selon les besoins, pour l’entretien, pour des accidents ou en cas de brouillard. En cas de problème, nous sommes reliés aux cabines qui nous transmettent des alertes et on peut alors s’adapter. Mais nous devons couper ou rallumer des tronçons de plusieurs km".

Un système modulable

Caroline Pourtois est la responsable du centre Perex de Daussoulx. "Aujourd’hui, l’éclairage est coupé entre minuit trente et 5h30. A l’exception toutefois des bretelles d’autoroutes. En cas d’accident ou de chantier, nous pouvons rallumer l’éclairage par tronçon de plusieurs km. Avec le nouveau système, nous pourrons agir de manière beaucoup plus précise. Nous pourrons opérer sur chaque lampe séparément" selon elle.

C'est un investissement important mais très utile explique Héloïse Wynandy, porte-parole de la Sofico : "Ce nouveau système va permettre de réaliser entre 30 et 50% d’économie d’énergie et d’amortir l’investissement de 30 millions (par an) prévu sur 20 ans pour le nouveau système. Les travaux devraient débuter dans le courant de l'année 2018 et le réseau devrait être équipé des nouvelles lampes dans les quatre ans." Les lampes qui brillent en plein jour pour rien, ce sera bientôt fini!

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK