Ebola: le stade de Monrovia transformé en centre de traitement

Vue du centre-ville de Monrovia
Vue du centre-ville de Monrovia - © Issouf Sanogo

Le grand stade de Monrovia, au Liberia, va être transformé en deux grands centres de traitement du virus Ebola, a annoncé jeudi la Fédération internationale de football.

La Fifa a indiqué dans un communiqué qu'elle coopérait avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) afin de transformer le stade Antoinette Tubman, situé dans la capitale libérienne, pour une utilisation dans la lutte contre l'épidémie qui ravage actuellement l'Afrique occidentale.

Le stade (don de la Fifa à la Fédération libérienne de football), pourrait "servir de site pour deux importantes unités de traitement d'urgence des personnes atteintes du virus Ebola", ajoutait le communiqué.

"Aujourd'hui, nous pouvons utiliser le pouvoir du football pour combattre l'épidémie du virus Ebola", a ajouté le président de la Fifa Joseph Blatter dans ce communiqué.

La Fifa a indiqué qu'elle couvrirait le coût de la remise en état de la pelouse à la suite d'éventuels dommages causés par ces installations.

L'épidémie d'Ebola a déjà fait près de 2300 morts en Afrique de l'ouest depuis l’apparition du virus au début d'année.


AFP
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK