Ebola: l'OMS présente les résultats des travaux des plus grands experts

Ebola: l'OMS présente les résultats des travaux des plus grands experts
Ebola: l'OMS présente les résultats des travaux des plus grands experts - © CHRISTOPHE SIMON - BELGAIMAGE

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) doit rendre publics jeudi en fin d'après-midi les travaux des plus grands experts sur la maladie Ebola, réunis cette semaine en conférence virtuelle. Le seuil des 10 000 cas d'Ebola est presque atteint, a également annoncé l'Organisation.

L'OMS doit tenir jeudi en fin d'après-midi une conférence sur les résultats de cette réunion d'experts. Des tests sur des vaccins expérimentaux devraient par ailleurs commencer prochainement en Suisse, à Lausanne et Genève, sous l'égide de l'Organisation. Deux vaccins seront testés sur à chaque fois 120 volontaires.

L'Organisation pointe un bilan qui s'alourdit de jour en jour. Sur les 9936 cas d'Ebola enregistrés par l'OMS, un chiffre que l'organisation estime être inférieur à la réalité, il y a eu 4877 décès, essentiellement dans trois pays d'Afrique de l'Ouest (Liberia, Sierra Leone et Guinée), d'après un bilan arrêté au 19 octobre dernier.

A titre indicatif, fin août, l'OMS avait déclaré 3052 cas et 1546 morts. L'épidémie de fièvres hémorragiques Ebola est devenue une urgence de santé publique mondiale, avec des chiffres multipliés par trois en deux mois et des contaminations jusqu'en Espagne et aux Etats-Unis.

Malgré l'augmentation des moyens dans les trois pays africains les plus concernés, l'OMS souligne que seuls 25% des quelque 4700 lits nécessaires dans les centres de traitement sont actuellement disponibles.

L'OMS signale également le manque de personnel médical étranger pour faire fonctionner ces centres. Cuba, qui a déjà déployé 165 médecins et infirmiers en Sierra Leone, a annoncé en avoir envoyé 83 autres en Guinée et au Liberia.

En Guinée, les autorités ont annoncé le versement de 10 000 dollars à la famille de chaque personnel de santé mort d'Ebola, grâce à l'appui financier de la communauté internationale. Les agences de l'ONU ont lancé un appel de fonds à la communauté internationale pour couvrir les besoins liés à Ebola de près d'un milliard de dollars.

Au 17 octobre, l'ONU avait reçu 38% de cet appel de fonds, selon l'OCHA (Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU), qui coordonne l'aide. Si on y ajoute les promesses de dons, qui ne sont pas encore versés, il manque toujours près de 40% des fonds requis.

 


Belga

Et aussi

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK