Ebola a fait 37 morts en République démocratique du Congo

Un poster de prévention d'Ebola dans une banlieue de Dakar le 11 septembre 2014
Un poster de prévention d'Ebola dans une banlieue de Dakar le 11 septembre 2014 - © Seyllou

L'épidémie d'Ebola qui frappe une région reculée du Nord-Ouest de la République démocratique du Congo a fait 37 morts et continue de progresser, selon un nouveau bilan fourni jeudi soir de source officielle.

L'épidémie a fait "37 décès depuis le début", indique le ministre de la Santé, Félix Kabange Numbi, dans un message reçu par l'AFP. Son bilan précédent, donné mardi soir, faisait état de 35 morts.

Selon le ministre, on comptait jeudi "66 cas" confirmés, probables ou suspects d'Ebola (contre 62 mardi) et 394 personnes ayant été en contact avec les personnes malades ou décédées sont actuellement suivies (contre 386 mardi).

D'après les autorités congolaises, l'épidémie, qui s'est déclarée le 11 août, reste contenue à la zone de santé de Boende, localité de la province de l'Equateur située à 800 km au nord-est de Kinshasa.

En dépit de l'annonce de la mise en quarantaine du secteur de Djera, au sud de Boende, où l'épidémie était apparue, la maladie progresse géographiquement puisque des cas d'Ebola ont été identifiés à Boende même.

Mardi, Médecins sans frontières (MSF) avait annoncé l'ouverture de deux centres de prise en charge des malades, l'un à Lokolia, épicentre de l'épidémie, et l'autre à Boende.

Le virus Ebola porte le nom d'une rivière congolaise où la maladie à été identifiée pour la première fois en 1976. C'est la septième fois que la RDC est touchée par ce fléau depuis cette date.

AFP

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK