eBay condamné en France pour contrefaçon de marques de luxe

Le leader mondial du luxe reprochait au site internet eBay d'utiliser sans autorisation des mots-clés se référant aux parfums des marques Parfums Christian Dior, Kenzo, Givenchy et Guerlain, comme Ange ou Démon (un parfum Givenchy) ou L'Heure Bleue (Guerlain). Ces mots-clés renvoyaient à des sites de vente de ces produits.

Le tribunal de grande instance de Paris "a constaté qu'en utilisant des mots-clés constituant certaines marques du groupe LVMH, eBay avait commis des actes de contrefaçon par reproduction ou imitation", a expliqué Pierre Godé, administrateur de LVMH.

eBay s'est de son côté déclaré "satisfait" que le tribunal, ayant "reconnu les arguments d'eBay", n'ait accordé que 60 000 euros de dommages et intérêts au groupe, qui en demandait quatre millions. Le site d'enchères devra également verser 20 000 euros à LVMH au titre du remboursement des frais de justice.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK