"Earth Overshoot Day": ce 13 août, on a déjà consommé toute la Terre

"Earth Overshoot Day": ce 13 août, on a déjà consommé toute la Terre
2 images
"Earth Overshoot Day": ce 13 août, on a déjà consommé toute la Terre - © Tous droits réservés

A partir de ce 13 août, l'humanité entre en déficit écologique. La population mondiale a consommé la totalité des ressources naturelles que la Terre est capable de renouveler en l'espace d'une année. C'est 6 jours plus tôt qu'en 2014 et près d'un mois et demi plus tôt qu'en 2000.

L'"Earth Overshoot Day" est la date à laquelle l'empreinte de l'humanité dans une année donnée excède ce que la Terre peut régénérer durant cette même période. La date fatidique ne cesse d'avancer. Le plafond a été atteint pour la première fois le 19 décembre 1987 en raison de la croissance économique et démographique mondiale du début des années 70.

Pourquoi cette avancée dans le calendrier? Car sur Terre, nous sommes de plus en plus nombreux et chaque jour nous consommons toujours plus.

Vivre à crédit

L'ONG Global Footprint Netword met en garde : l'humanité vit de plus en plus tôt à crédit. Un crédit écologique... 

Aujourd'hui, 86% de la population mondiale vit dans des pays qui demandent plus à la nature que ce que leur propre écosystème peut renouveler. A l'échelle mondiale, il faudrait une Terre et demie pour combler les besoins de l'humanité d'ici la fin de l'année. Et la Belgique n'est pas vraiment un exemple car si tous les citoyens du monde vivaient comme les Belges, l'humanité aurait besoin de 4 planètes pour subvenir à ses besoins.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK