12 migrants retrouvés dans un camion frigo, les transporteurs veulent des parkings plus sûrs

Action de la police fédérale dans le port de Zeebruges.
Action de la police fédérale dans le port de Zeebruges. - © KURT DESPLENTER - BELGA

Douze migrants ont été trouvés dans un camion réfrigéré transportant des fruits et légumes qui était stationné sur un parking autoroutier le long de la E34 à hauteur de Oud-Turnhout dans la nuit de mardi à mercredi, explique la police fédérale à la VRT. L’appel a été lancé par le chauffeur du camion qui soupçonnait la présence de personnes dans son véhicule.

La police a extrait du camion douze hommes adultes qui ont ensuite été transférés vers l’Office des étrangers.

"Hier soir, nous avons reçu un appel d’un chauffeur de camion qui soupçonnait qu’il y avait des gens dans son camion frigorifique près de Oud-Turnhout. Au cours de notre intervention, nous avons effectivement trouvé 12 hommes adultes : 11 de Syrie et 1 du Soudan", explique Sarah Frederickx, porte-parole de la police fédérale, à la VRT. Les douze hommes ont tous été retrouvés sain et sauf.

Cette affaire rappelle le drame de la semaine dernière où 39 migrants ont perdu la vie, enfermés dans un camion frigorifique qui se rendait en Angleterre.


>> À lire aussi : A la rencontre de ces migrants vietnamiens qui tentent de se rendre en Angleterre


Le 26 octobre, la police fédérale de la route avait déjà trouvé neuf Irakiens qui se cachaient dans un camion sur une voie rapide à Bruges, selon le parquet de Flandre occidentale. Onze autres migrants, en transit, avaient également été trouvés dans la remarque d’un camion à Saint-Trond.

En réaction à la dernière action policière, Isabelle De Maegt, porte-parole de l’association belge des transports Febetra, explique que le problème s’intensifie avec le temps : "Les chauffeurs qui roulent vers l’Angleterre sont de plus en plus confrontés aux dangers d’avoir des migrants à bord de leur véhicule, un problème qui existe depuis des années."

Selon elle, les migrants choisissent les camions frigorifiques car il est plus difficile de détecter leur présence dans ce type de véhicule : "Ces camions sont bien isolés et on ne remarque pas la présence de migrants au scanner."

Amende de 2000 livres/migrant

Les conducteurs ne comprennent pas pourquoi les autorités ne prennent pas plus de mesure pour assurer leur sécurité. "Ils ne font après tout que leur métier. Tous les parkings en direction de l’Angleterre doivent être clôturés et sécurisés avec des caméras et une porte d’entrée", ajoute Isabelle De Maegt.

Faute de mesures, les chauffeurs aiment de moins en moins rouler vers l’Angleterre. "Quand on trouve des migrants à bord en Angleterre, c’est une amende de 2000 livres par migrant retrouvé pour le chauffeur et le transporteur et la cargaison doit souvent être détruite parce que le client ne veut pas prendre de risque."

Reportage dans notre JT 19h30 de ce mercredi 30 octobre:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK