Donner le goût de la lecture aux enfants : le TEC Namur équipe ses bus scolaires de mini-bibliothèques

Ce groupe d'enfants a pu se détendre dans le bus scolaire qui les emmenait à l'école grâce à une "mini-bibliothèque" mise sur pied par le TEC Namur. À terme, les cars des 132 circuits du transport scolaire organisés en province de Namur proposeront à leurs jeunes usagers des livres, des BD et des magazines jeunesse.
2 images
Ce groupe d'enfants a pu se détendre dans le bus scolaire qui les emmenait à l'école grâce à une "mini-bibliothèque" mise sur pied par le TEC Namur. À terme, les cars des 132 circuits du transport scolaire organisés en province de Namur proposeront à leurs jeunes usagers des livres, des BD et des magazines jeunesse. - © tous droits réservés

Des livres dans des cars scolaires. L’idée n’est pas neuve. Un chauffeur du Brabant wallon avait développé l’idée et propose ce service. Ce qui est nouveau, c’est que le TEC Namur veut étendre ce service de "mini-bibliothèques" aux bus des 132 circuits de transport scolaire de la province. Ces cars desservent uniquement les enfants qui doivent se rendre dans des écoles spécialisées et classiques ainsi que les jeunes habitant dans des zones rurales où les bus classiques ne passent pas 

3300 enfants concernés

Il est 6h45 ce mardi matin au dépôt de Malonne. Une caisse remplie d’une cinquantaine d’ouvrages est déposée dans un bus qui part chercher une vingtaine d’enfants de l’enseignement spécialisé. Les trajets de ces jeunes peuvent durer parfois plus d’une heure. Alors, lire un livre ou une BD dans le car, c’est plutôt bien accueilli par les enfants ! "Les livres dans le bus, c’est bien. Je lis une BD", explique Célia 7 ans. "Cela nous aide pour l’école. Le trajet passe plus vite quand je lis". "Moi, je lis Spirou", détaille Thibault. "C’est bien parce qu’on sait lire dans le car et s’amuser".

Thibault a choisi un magazine de bandes dessinées parmi la cinquantaine d’ouvrages empilée dans une caisse. Le TEC Namur a déjà récolté des milliers de livres pour développer son projet. "Ces livres, ils viennent de dons de maisons d’édition, d’écoles, de bibliothèques et de particuliers. Nous en avons déjà récolté 3000 et l’objectif est d’arriver à 5000", explique Claudine Nols responsable des transports scolaires pour le TEC Namur. "Mais tout don est encore le bienvenu pour alimenter nos stocks. Nous avons l’ambition d’équiper les bus de ramassage scolaire des 132 circuits organisés en province de Namur"

L’opération "c’est la class' de lire dans le car" séduit

Cette initiative offre plusieurs avantages selon le TEC Namur. "Les agents accompagnateur et les chauffeurs trouvent que les enfants sont plus calmes dans les bus. C’est très utile car certains enfants sont turbulents. Lorsqu’ils lisent, on sent la quiétude", explique Claudine Nols. "En plus d’être occupés, on espère donner le goût de la lecture et d’apprendre aux enfants".

Après le ramassage scolaire qui dure de 6h45 à 8h20, les enfants sont redirigés dans de nouveaux bus : direction l’école avec la tête pleine d’histoires

Un appel aux dons est toujours le bienvenu. L’objectif est d’atteindre 5000 livres. Pour que chaque bus puisse offrir ce petit moment d’évasion et de détente aux enfants.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK