Dix gros laboratoires s'unissent contre le diabète et Alzheimer

Dix gros laboratoires s'unissent contre le diabète et Alzheimer
Dix gros laboratoires s'unissent contre le diabète et Alzheimer - © Tous droits réservés

Dix grands laboratoires pharmaceutiques, dont les rivaux américains Merck et Pfizer, ont décidé de s'associer pour développer de nouveaux traitements contre le diabète et la maladie d'Alzheimer, a annoncé mardi l'Institut américain de la santé (NIH).

Ce partenariat inédit est estimé à 230 millions de dollars sur cinq ans et porte aussi sur des troubles immunologiques, est-il précisé dans un communiqué.

Les dix laboratoires pharmaceutiques et le NIH, en charge de la recherche biomédicale, vont partager leurs scientifiques respectifs et leurs bases de données. Objectif : identifier des biomarqueurs importants pour développer de nouvelles thérapies.

"Il faut unir nos forces pour mieux comprendre le puzzle complexe de ces maladies et accélérer notre capacité à apporter de nouveaux traitements aux patients", a expliqué le docteur Elias Zerhouni, en charge de la recherche et développement chez Sanofi, cité dans le communiqué.

Selon cet accord, les laboratoires partenaires s'engagent à ne pas développer leur propre médicament à partir des découvertes obtenues dans le cadre de ce projet avant qu'elles n'aient été rendues publiques.

L'alliance comprend également les laboratoires américains Bristol-Myers Squibb, Biogen Idec et Johnson & Johnson, le britannique GlaxoSmithKline, le japonais Takeda et le français Sanofi.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK