Dix ans requis en appel contre le pirate somalien Abdiwahad

Le pirate somalien risque d'écoper de dix années de réclusion
Le pirate somalien risque d'écoper de dix années de réclusion - © Archive Belga

Le parquet fédéral a requis mercredi devant la cour d'appel de Bruxelles une peine de dix ans de prison à l'encontre du pirate somalien Omar Mohammed Abdiwahad, la peine dont il avait déjà écopé en correctionnelle pour sa participation à la capture du navire belge Pompei en 2009 et à la tentative de détournement du cargo Petra en novembre 2010.

Le Pompei avait été capturé en avril 2009 à 400 miles des côtes somaliennes.

Le navire et son équipage ont été libérés après 71 jours de détention, fin juin 2009, contre le versement d'une rançon de 1,94 million d'euros.

Fin novembre 2010, la frégate belge Louise-Marie, engagée dans l'opération Atalante de lutte contre la piraterie au large des côtes somaliennes, avait capturé sept personnes qui, à bord d'une petite embarcation, étaient sur le point de s'attaquer au Petra. Trois membres d'équipage du Pompei ont reconnu, sur photos, un des suspects.

Il est apparu par ailleurs que le Somalien avait eu au moins quatre communications téléphoniques avec un pirate avéré.

La cour d'appel rendra son arrêt le 12 octobre.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK