Dimitri Bontinck arrêté en Turquie et renvoyé en Belgique

Dimitri Bontinck, le père du candidat djihadiste Jejoen Bontinck, a été interpellé en Turquie, près de la frontière syrienne, et a été renvoyé en Belgique mais ne sera pas inquiété, indique le parquet fédéral samedi. Ce dernier précise que "son arrestation est une mesure purement administrative".Selon Het Laatste Nieuws, Dimitri Bontinck est parti lundi dernier avec une équipe de la BBC vers la ville turque de Gaziantep pour tourner un reportage sur la guerre en Syrie voisine et a été interpellé jeudi par la police antiterroriste turque. D'après la même source, il aurait été placé en cellule parce qu'il était en possession d'une caméra cachée lors d'un contrôle. Le SPF Affaires étrangères ajoute qu'il a été tenu au courant de cette arrestation vendredi matin par la police. "Nos collègues d'Ankara nous ont indiqué qu'il serait renvoyé en Belgique. Nous n'avons pas la date exacte de son retour." Het Laatste Nieuws précise que l'intéressé devrait prendre un vol pour la Belgique ce samedi. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK