Deux membres de l'ETA, dont 1 militant "historique", arrêtés à Londres

La police britannique a arrêté vendredi matin à Londres deux militants du groupe basque ETA, dont un membre "historique" de l'organisation recherché pour plus de vingt assassinats, a annoncé le ministère espagnol de l'Intérieur.

Antonio Troitino Arranz, âgé de 55 ans, un ancien membre du commando Madrid, auteur d'attentats parmi les plus meurtriers et l'ETA et lui-même accusé de plus de vingt assassinats, et Ignacio Lerin Sanchez, 39 ans, ont été arrêtés dans une maison du quartier londonien de Hounslow, selon le ministère.

Antonio Troitino "avait des liens avec l'actuelle direction de l'ETA", a précisé le ministère.

Dans les années 80, il avait, selon les autorités espagnoles, appartenu au commando Madrid, auteur notamment d'un attentat à la voiture piégée contre un autobus de la Garde civile le 14 juillet 1986 dans la capitale espagnole, dans lequel 12 agents avaient été tués et 51 autres personnes blessés.

Il avait été condamné à 2.200 ans de prison, mais avait été libéré en avril 2011 à la suite d'une erreur de procédure, et avait pris la fuite.

 

 

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK