Deux bébés pandas sont nés au parc animalier de Pairi Daiza

Les équipes de Pairi Daiza et du China Conservation and Research Center for the Giant Panda ont annoncé vendredi la naissance de deux nouveaux bébés pandas au parc animalier de Cambron. Deux nouveaux bébés pandas géants sont nés jeudi au parc animalier Pairi Daiza, à Cambron.

Il s’agit des deuxième et troisième naissances de bébés pandas géants à Pairi Daiza, et dans le Benelux, après celle de Tian Bao, né le 2 juin 2016, a précisé le parc. "C’est un nouvel espoir pour la préservation de cette espèce classée vulnérable par l’International Union for Conservation of Nature (IUCN) et dont les réintroductions dans la nature de spécimens nés parmi les hommes sont couronnées de succès", s’enthousiasme le jardin animalier.

Les responsables du parc animalier belge se sont félicités de la date de la naissance, le 8 août, ou 08/08, ce chiffre étant celui de la chance dans la culture chinoise.

Prêtés pour 15 ans par la Chine, la femelle Hao Hao et son compagnon Xing Hui avaient été accueillis en grande pompe en Belgique en février 2014 et sont rapidement devenus l’une des principales attractions du parc Pairi Daiza.

Selon Pairi Daiza, onze pandas géants nés en captivité ont, à ce jour, déjà été réintroduits en pleine nature. Neuf sont toujours en vie actuellement.

 

La fierté du parc

Cette naissance est extraordinaire pour le parc. Après la naissance de Tian Bao, qui partira pour la Chine l’an prochain, le parc de Cambron-Casteau accueille non un mais bien deux bébés pandas géants. "C’est extrêmement compliqué", explique Eric Domb. "Déjà la simple fécondation d’une femelle panda qui n’est fertile que durant trois jours. Vous devez faire appel à des collègues chinois quasi du jour au lendemain pour maximiser vos chances. Alors imaginez deux bébés minuscules. Ils sont en bonne santé. Avec 160 et 150 grammes ce sont des poids parfaits. Généralement, le deuxième est un peu trop léger. Ici, c’est impeccable d’autant qu’on a un mâle et une femelle. Les chinois dans leur culture appel ça un dragon et un phénix."

Un bonheur absolu qui vient récompenser 25 ans d’effort. "Sur 25 ans de Paradisio et puis de Pairi Daiza, d’une manière générale on a presque été déçu des résultats de notre travail. Je pense que le parc fait ce qu’il peut. En 25 ans, je pense que c’est la première fois qu’un événement arrive et ce, au-delà de nos plus folles espérances", ponctue le fondateur du parc.

Il faut souvent attendre 100 jours pour être sûr que les deux jeunes ont de fortes chances de devenir adulte.

L’ambassadeur de Chine était présent

5 images
Deux bébés pandas sont nés au parc animalier de Pairi Daiza © Sophie Mergen
Deux bébés pandas sont nés au parc animalier de Pairi Daiza © Charlotte Legrand

A 11 heures, la direction du parc a donné une conférence de presse au cours de laquelle ont été présentés les programmes de préservation du panda géant et de recherche scientifique auxquels prennent part Pairi Daiza et la Pairi Daiza Foundation.

L’ambassadeur de Chine en Belgique, Cao Zhongming, a assisté à cette conférence. Il a parlé d’un événement national pour la Chine. "C’est un grand jour pour la Chine mais aussi pour la Belgique", déclare l’ambassadeur. "La reproduction des pandas est très difficile. Les jumeaux pandas sont très rares. Ici, il y a un mâle et une femelle, c’est aussi rare pour être souligné. Avec le 8 août, ils sont nés sous un très bon signe par rapport au calendrier chinois car c’est le symbole de la prospérité. Pairi Daiza a accompli un très grand travail dans cette naissance."

Archives : Journal télévisé 15/09/2016

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK