Deux adultes par jour, pas d'enfants: les hôpitaux encadrent les visites aux patients "ordinaires" en raison du coronavirus

Afin de limiter la propagation du coronavirus en Belgique, les services collectifs adoptent une série de mesures. C’est le cas dans les hôpitaux, au niveau des visites de personnes hospitalisées. A Bruxelles, par exemple, plusieurs établissements sont concernés.

  • Cliniques Saint-Luc

Aux Cliniques universitaires Saint-Luc, à Woluwe-Saint-Lambert, une limitation des visites est mise en place. Dorénavant, ce sera maximum deux adultes par jour et par patient. Les enfants ne sont plus admis. Pour les services pédiatriques, seuls les parents sont autorisés. L’accès sera par ailleurs interdit "en cas de fièvre, mal de gorge, toux, etc". Enfin, ajoutent les cliniques, "les mesures sont valables aussi en chambre individuelle". Concrètement, plus moyen de visiter entre groupe une jeune maman en maternité ou encore à des camarades de classe de saluer un copain alité.

  • Clinique Saint-Jean

La Clinique Saint-Jean, dans le centre de Bruxelles, adopte des restrictions quasi similaires. "La Clinique Saint-Jean demande, par précaution et par mesure de prévention, de reporter si possible les visites aux personnes hospitalisées", écrit l’établissement sur son site Internet. "Ceci afin de limiter le risque de contamination de patients, visiteurs ou membres du personnel." Enfin, "pour le moment, les visites seront restreintes à maximum 2 visiteurs par patient par jour".

  • Hôpital Erasme

A l’hôpital Erasme, à Anderlecht, le message adressé aux visiteurs potentiels est clair: "Pas de visite si vous êtes malade ! Par précaution, merci de ne pas rendre de visite à un patient hospitalisé si vous avez de la fièvre ou si vous toussez. Cette mesure permettra d’éviter tout risque de contamination de vos proches et d’autres patients par le nouveau coronavirus. Par ailleurs, les visites sont limitées à deux visiteurs par chambre maximum pendant la période d’épidémie." Au niveau de l’hospitalisation en gériatrie, les visites sont limitées à deux personnes. Les personnes revenant d’une zone risque sont invitées à ne pas visiter un malade. Enfin, "les enfants de moins de 18 ans ne sont pas autorisés à rentrer dans le service".

  • Hôpitaux Iris

Dans les hôpitaux du réseau public bruxellois Iris, là aussi, des mesures drastiques sont prises. Exemple avec les hôpitaux Iris-Sud (Bracops, Baron Lambert, Molière Longchamp, Etterbeek-Ixelles). Depuis ce mercredi, "les visites aux patients hospitalisés sont limitées à un visiteur par patient par jour et organisées de 16h à 18h, à l’exception de la maternité et de la pédiatrie (horaire plus large). Les portes des unités demeurent fermées le reste de la journée pour laisser la priorité aux soins." Cependant, "les visites sont strictement déconseillées. La direction se réserve la possibilité de supprimer les visites dans les jours à venir (hors maternité et pédiatrie), en fonction de l’évolution de la situation".

A l’Huderf, l’hôpital des enfants Reine Fabiola, c’est désormais également un parent par patient, par visite et "seuls les parents peuvent rendre visite à leur enfant".

 

 

Sujet du JT du 11/03/2020 - Coronavirus: les maisons de repos en Wallonie

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK