Des victimes de prêtres américains obtiennent un accord de 210 millions de dollars

Des victimes de prêtres américains obtiennent un accord de 210 millions de dollars
2 images
Des victimes de prêtres américains obtiennent un accord de 210 millions de dollars - © JULIE JACOBSON / POOL - BELGAIMAGE

Un archidiocèse de l'Eglise catholique de l'Etat américain du Minnesota a conclu jeudi un accord à hauteur de 210 millions de dollars avec des centaines de victimes d'abus de membres du clergé, résolvant un conflit vieux de plusieurs années.

L'archidiocèse de Saint-Paul et Minneapolis - qui a été placé en 2015 sous la protection de la loi sur les faillites - a indiqué que l'accord devrait répondre à toutes les plaintes, conclure le processus de faillite et permettre la création d'un fonds financier spécial pour 450 victimes.

"Les rescapés des abus peuvent s'attendre à des paiements dès que le tribunal approuvera le plan", a déclaré l'archevêque Bernard Hebda. "Je suis reconnaissant pour toutes les victimes rescapées qui se sont courageusement présentées", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. "Je reconnais que les abus vous ont tellement volé (...). L'Eglise vous a laissé tomber, je suis vraiment désolé."

Les victimes ont accueilli l'accord avec soulagement, mais ont souligné que leurs cicatrices émotionnelles restent intactes.

Cet accord a été possible grâce à une loi du Minnesota adoptée en 2013, qui permet de poursuivre des agresseurs présumés dans des cas auparavant prescrits. L'accord met fin à l'un des plus longs processus de prise en charge des abus liés à l'Eglise catholique aux Etats-Unis.

En 2012, des experts ont évoqué au Vatican le chiffre de 100.000 mineurs victimes d'abus de milliers de membres du clergé aux Etats-Unis, certains cas remontant à 1950.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK