Des vélos le long de l'autoroute E40 : voici les pistes cyclables les plus insolites au monde

L'hovenring à Eindhoven, aux Pays-Bas.
6 images
L'hovenring à Eindhoven, aux Pays-Bas. - © IPV DELFT

La fin de la E40 dispose d’une piste cyclable bidirectionnelle depuis cette semaine. Fini, les voitures qui entrent dans Bruxelles à pleine vitesse sur la bande de droite, place aux deux-roues et leur rythme beaucoup moins nerveux. Le projet s’inscrit dans le cadre du projet régional de création de 40 kilomètres de bandes cyclables sécurisées.

Mais une piste cyclable le long d’une autoroute, est-ce pour autant si original ? Existe-t-il, ailleurs dans le monde, des bandes réservées à la petite reine qui empruntent des chemins inédits et insolites? La réponse est oui. Bruxelles n’est donc pas encore la ville la plus audacieuse en termes d’aménagements cyclistes.

  • Bokrijk : la piste sous l’eau

L’escapade démarre chez nous, en Belgique, avec cette piste cyclable de 200 mètres immergée dans un étang. Nous sommes à Bokrijk, entre Hasselt et Genk, dans la province du Limbourg. La piste existe depuis 2016 et permet de traverser le plan d’eau situé dans le domaine récréatif de manière tout à fait originale. La piste dénommée "Fietsen door het water" fait partie du réseau des véloroutes flamandes et est située au croisement 91. Elle constitue une véritable attraction pour les passionnés de vélo, du monde entier, notamment depuis que la Time Magazine l’a inscrite dans son classement des 100 destinations innovantes. Récemment, la piste a été empruntée par la famille royale.

  • Une piste dans les arbres

La piste "Fiesten door de bomen" (pédaler dans les arbres) a été inaugurée il y a un an dans le domaine de Pijnven, dans le Bosland. Nous sommes toujours dans le Limbourg, cette fois au sud de Lommel. La piste est longue de 700 mètres mais vous emmène à 10 mètres de hauteur, au milieu de la végétation, sur une double voie circulaire. "Vous vivez la nature d’une manière complètement différente et devenez, pour ainsi dire, un avec la forêt", explique la province du Limbourg.

  • Le "Cykelslangen" à Copenhague

Le "Cykelslangen", le serpent à vélos, a été inauguré en juin 2014 à Copenhague, la capitale danoise. Long de 220 mètres, large de 4,6 mètres, perché à une hauteur de 7 mètres, il permet aux cyclistes et aux piétons de passer de Kalvebod Brygge à Havneholmen, soit de l’ouest à l’est de la ville. L’ouvrage surplombe un centre commercial, Fisketorvert et longe des immeubles de bureaux. Après le Cykelslangen, les cyclistes passent ensuite sur le Bryggebroen, une voie qui enjambe cette fois le Sydhavnen, le port du Sud.

  • La piste aérienne de Xiamen en Chine

C’est bien plus qu’une piste cyclable : c’est véritablement une autoroute à vélo. A Xiamen, en Chine, la plus grande piste cyclable aérienne du monde fait près de 8 kilomètres. Elle atteint un taux de fréquentation de 2000 cyclistes par heure. Une aubaine en termes de mobilité dans cette ville de l’est du pays particulièrement embouteillée et polluée. La piste relie cinq quartiers résidentiels et trois centres d’affaires. Elle permet de circuler à cinq mètres de hauteur. Large de 4,8 mètres, elle permet également aux vélos de se croiser sans danger. L’autoroute compte enfin onze entrées dont une bretelle circulaire assez originale.

  • L’Hovenring, aux Pays-Bas

Après l’autoroute, un ring suspendu. L’Hovenring mesure 72 mètres de diamètre et passe au-dessus d’un carrefour, faisant la jonction entre trois villes : Eindhoven, Veldhoven et Meerhoven. Inauguré en 2011 déjà, l’Hovenring permet de faciliter la circulation des vélos afin que ceux-ci ne soient pas freinés par le trafic routier. L’Hovenring est relié à un pylône de 72 mètres de hauteur par 24 câbles.

En raison de son instabilité, la route a dû être fermée pendant six mois en 2012, le temps de renforcer sa résistance au vent.

  • Le Nesciobrug à Amsterdam

Le Nesciobrug à Amsterdam fait 800 mètres de long et est exclusivement réservé aux cyclistes et aux piétons. Ouvert aux usagers en 2006, ce pont surplombe le canal à 10 mètres de hauteur et fait la jonction entre le quartier Ijburg et Science park (le quartier scientifique) de la capitale batave. Par endroits, les pistes cyclables se séparent des espaces piétons pour plus de sécurité.

  • La piste rose fluo d’Auckland

A Auckland, en Nouvelle-Zélande se situe la Nelson Street Cycleway. Le projet consiste en une liaison de 600 mètres aménagée sur une ancienne bretelle d’autoroute. Le chantier a démarré au début des années 2010 et a comporté trois phases. La partie la plus insolite est la piste rose. La nuit, celle-ci est éclairée par des leds verticales et un jeu de lumières. Une véritable attraction touristique portant le nom maori "Te Ara i Whiti".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK