Des tablettes numériques pour mieux communiquer à l'hôpital

Cette fameuse tablette est devenue un outil essentiel pour le personnel soignant de l'unité des soins palliatifs du CHU de Charleroi. La communication avec des patients qui ont par exemple subi une trachéotomie ou ont un cancer de la gorge, s’est vue largement améliorée grâce à cet outil tactile. "Auparavant, on utilisait des cartes avec des schémas ou encore ces tableaux magiques qu’utilisent souvent les enfants et qui s’effacent facilement, et nous avons voulu mixer le tout en utilisant des écrans tactiles", explique le chef infirmier de ce service, Yves Lalière.

Fort de son expérience, Yves Lalière a mis au point un prototype dont la réalisation a été confiée à une société d'informatique médicale de la région de Charleroi. Désormais, il suffit au patient d'effleurer cet écran pour exprimer ses besoins, ses sentiments ou ses envies.

Mieux cibler et comprendre la douleur

"Il est important que nous puissions cibler le type, l’intensité et l’exactitude de la douleur pour agir et donner un traitement adéquat", explique une infirmière, Jennifer Covasz.

Ce système est à la portée de tous. Pour assurer un maximum de confort au patient il a également accès à plusieurs fonctions plus ludiques comme l'accès à internet, à des jeux ou encore à des livres.

Chacun des trois écrans dont dispose le service coûte 4000 euros entièrement financés par la Fondation Belfius.

Ce nouveau système devrait bientôt être utilisé dans d'autres services, mais aussi auprès de malades qui ne maîtrisent pas le français. Voilà qui pourrait améliorer le quotidien de nombreux patients.

I.L. avec Joëlle Meert

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK