Des sucres extraterrestres découverts sur deux météorites nous parlent de l'origine de la vie sur terre

-
- - © DANI POZO - AFP

Quelle est l’origine de la vie sur Terre ? La réponse à cette question nous est peut-être apportée par une équipe internationale de chercheurs qui a trouvé des sucres " extraterrestres " dans deux météorites. Ils se sont penchés sur deux météorites primitives : NWA 801, écrasée en 2001 en Amérique du Nord, et Murchison, tombée en 1969 en Australie. Les sucres qu’ils y ont découverts sont le ribose, l’arabinose et le xylose. Le ribose est un sucre qui permet non pas de synthétiser l’ADN mais l’ARN. Or, celui-ci joue un rôle fondamental dans la transcription du code génétique d’une forme biologique.

La météorite de Murkison était déjà connue car on y avait déjà découvert, il y a quelques années, des acides aminés, utilisés par les organismes vivants pour produire des protéines. Aujourd’hui, si on y a découvert des sucres, c’est tout simplement parce que les techniques d’analyse des météorites se sont beaucoup améliorées.

La vie sur terre apportée par les météorites ?

La présence de sucres aussi essentiels aux formes biologiques, en plus des acides animés, tend à étayer toujours un peu plus la théorie d’une vie sur terre apportée par les météorites.

Selon Emmanuel Jehin, Astronome à L’U-Liège, ces deux météorites n’ont pas connu beaucoup de transformations avant de s’écraser sur notre planète. Par ailleurs nous explique-t-il, "Ce sont des météorites dans lesquelles, on trouve des matières primitives qui ont donné lieu à la naissance du système solaire".

Selon lui, cette découverte apporte un élément de plus à la compréhension de nos origines. Une hypothèse loin d’être minoritaire avance que la vie n’a pas émergé directement sur notre planète. Les ingrédients auraient été apportés depuis l’espace par un bombardement de météorites. Elles sont en quelque sorte des ‘ensemenceuses de vie’.

L’espoir d’une présence de vie sur une autre planète

Pour Emmanuel Jehin c’est évident : " Les météorites et la matière organique qu’elles contiennent sont importantes à étudier car ça nous explique d’où nous venons. Par ailleurs, elles nous donnent un grand espoir sur la présence de vie sur d’autres planètes. "

Cependant, il reste prudent. Ce n’est pas à partir de deux météorites que l’on peut tirer des conclusions définitives. Actuellement, deux missions spatiales, l’une de la Nasa, l’autre de l’Agence spatiale japonaise, font des prélèvements de matières d’astéroïdes également très riches en carbone. Ces échantillons, une fois revenus sur terre, permettront ou pas de corroborer la présence de sucres extraterrestres dans les corps célestes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK