Des riverains veulent une étude d'incidence pour le terminal lowcost à Zaventem

Selon les groupes de riverains, une augmentation des activités au sol aura pour conséquence d'augmenter les nuisances. Un nouveau terminal amènerait un flux supplémentaire de 1.093 voitures par jour et le nombre de mouvements d'avions au sol connaîtrait une hausse de 20 à 25%, ce qui augmenterait de manière significative le bruit au sol, font-ils valoir.

Les groupes de riverains demandent en outre à leurs responsables communaux de formuler un avis négatif et aux autorités flamandes de ne pas donner suite à la demande de dérogation introduite par le gestionnaire de l'aéroport.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK