Des para-commandos en entraînement aux conditions arctiques en Norvège avec les Mariniers

Des para-commandos en entraînement aux conditions arctiques en Norvège avec les Mariniers
Des para-commandos en entraînement aux conditions arctiques en Norvège avec les Mariniers - © Tous droits réservés

Des para-commandos belges se sont joints aux fusiliers-marins néerlandais pour participer à un entraînement en conditions hivernales en Norvège, en prélude à un grand exercice de l'Otan prévu en mars dans ce même pays, a-t-on appris mercredi de source militaire.

La Défense belge participe annuellement à une période d'entrainement hivernale avec le Korps Mariniers en Norvège.

Cette année, ce "Joint Artic Training" (JAT) se déroule du 12 janvier au 8 mars à Skjold (nord-est de la Norvège, où la ministre néerlandaise de la Défense, Ank Bijleveld-Schouten, et son homologue norvégien, Frank Bakke-Jenssen, ont inauguré mardi les installations d'un camp dédié à ce type d'entraînement. Environ 800 militaires néerlandais doivent y suivre des cours cette année, en compagnie de 120 Belges et 70 Allemands, selon La Haye.

A Bruxelles, la Défense a précisé que cet exercice est prévu pour la compagnie amphibie du 3e bataillon parachutiste de Tielen (province d'Anvers) avec divers renforts et une section du 2e bataillon de commandos de Flawinne (Namur), qui dispose aussi d'une compagnie amphibie).

Ce JAT sera suivi pour les para-commandos belges par l'exercice Cold Response de l'Otan organisé chaque année en Norvège. L'édition 2020 rassemblera du 9 au 22 mars 19.000 hommes et femmes, dont plus de 7.000 Américains. Il servira comme "période de certification".

L'armée belge envoie depuis plusieurs années une section (une dizaine d'hommes) ou un peloton (une trentaine) à cet entrainement. Cette fois, dans le cadre de la transformation de l'ex-brigade légère en régiment des opérations spéciales (SOR), deux compagnies des bataillons para-commandos sont transformées en compagnies amphibies.

"Elles seront donc les compagnies privilégiées pour les exercices avec les Mariniers" néerlandais, a précisé un porte-parole militaire à l'agence Belga. La défense belge s'entraine de temps en temps en Norvège mais ce sont pour l'instant des petits détachements et la plupart du temps dans un scenario OTAN.

 

Archives 2012 (en néerlandais)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK