Des jouets et des informations par milliers : comment faire le bon choix pour son enfant ?

La Saint-Nicolas, c’est en quelque sorte le lancement de la saison des jouets pour les enfants. Il est parfois difficile de faire le bon choix face à cette montagne de jeux. Mais comment choisir le jouet adapté à son enfant, lorsque la plupart des informations sont fournies par les marques et les autres acteurs du secteur. Depuis 4 ans, le site internet "Jouons malin" œuvre pour apporter des avis les plus objectifs possible. En totale indépendance, le site collabore avec des familles testeuses et des experts indépendants.

Nous nous sommes rendus à Ottignies pour rencontrer la famille Wastiaux-Rifflet. Cette famille s’est inscrite sur un site internet pour tester des jeux et des jouets. C’est le grand jour parce que le colis est arrivé. Les enfants comme les parents découvrent les jeux à tester. Ils ont été choisis pour donner leurs avis.

Pour Eline Wastiaux-Rifflet, c’est une volonté d’offrir à d’autres parents des informations histoire de faire le bon choix : " Quand on achète un nouveau jeu, c’est chouette d’avoir l’avis des autres parents. Et donc nous-même, de donner l’avis sur le jeu, de voir ce qui va ou ce qui ne va pas… et puis, il n’y a rien à faire, même quand on joue à un jeu et qu’on ne donne pas notre avis à quelqu’un, on se le donne entre nous. Se dire :'En fait ça ne marche pas.' On va un peu changer la règle parce que ça ne fonctionne pas. Donc c’est gai de pouvoir donner son avis et d’avoir l’avis des autres."

Trop d’informations du secteur du jouet

La famille doit ensuite répondre à un questionnaire qu’elle enverra ensuite au gestionnaire du site "Jouons Malin . Elle ne sera pas payée pour cela, mais les enfants testeurs peuvent garder les jouets.

Pour Delphine de Hemptine, la fondatrice du site qui recueille les avis des familles testeuses, l’objectif est d’obtenir des informations qui sont indépendantes de celles transmises par les acteurs de l’industrie : "On trouve plein d’informations sur le Net. Et toutes les informations nous disent, c’est génial ! C’est brandé éducatif, etc. Mais dans les faits quand on l’utilise, il y a des erreurs, ce n’est pas correct, on ne peut pas l’utiliser comme c’est dit. Là, je me suis dit comment peut-on avoir une information de qualité. Une information dont on est sûr et certain de l’objectivité ou de la véracité."

L’anonymat pour plus d’indépendance

Mais pour obtenir une critique la plus objective possible, Delphine de Hemptine fait également analyser le jouet par un expert indépendant. L’expert teste un jeu en fonction de sa spécialité, Stéphanie est coach en pédagogie, à son tour de remplir un questionnaire bien plus pointu que la famille testeuse. Les deux avis sont ensuite croisés avant qu’une synthèse ne soit postée.

L’anonymat de la famille et de l’expert évite que certains fabricants ne fassent pression sur leur avis. Crédibilité oblige, l’indépendance du site doit être garantie comme nous l’explique la fondatrice du site : "On ne vend rien. On n’a pas de liens qui réfèrent vers des sites de vente. On ne communique jamais le nom de nos experts. Nos experts ne communiquent jamais avec les firmes. On a travaillé sur des contrats très sérieux et qui permettent de garantir l’anonymat et l’objectivité de tout le monde." A ce jour, le site ne rapporte pas un euro.

La critique, une plus-value

La critique dans le milieu du jouet n’est pas monnaie courante, il arrive que certains acteurs du secteur expriment leur mécontentement. Mais, pour Christel, une distributrice de jeux, cette initiative est une plus-value : "Au départ, c’est vrai qu’on avait une certaine appréhension parce que c’est toujours délicat de voir que nos jeux vont être testés. Mais pour nous, aussi bien que pour nos fournisseurs, vers qui nous nous retournons une fois qu’on a eu les résultats, c’est important pour pouvoir justement retravailler peut-être certains produits, avoir des idées de nouveaux produits."

Les jeux et les jouets peuvent aider un enfant à s’épanouir, à s’instruire, à communiquer… mais aussi aider les familles à se rapprocher. Ce sont des outils magnifiques, à condition d’être bien choisis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK